Category: Non classé

Un endroit idéal (A place to be)

Un endroit idéal (A place to be)

Cher ami ou futur visiteur de Montréjeau.

Vous savez depuis peu que vous pourrez partir en vacances.

Mais ces vacances seront surement différentes de celles dont vous aviez l’habitude ou que vous envisagiez :

  • Vous allez rester en France
  • Vous rechercherez de la sécurité sanitaire en évitant des endroits trop fréquentés
  • Vous privilégierez des lieux d’hébergements avec la même recherche de sécurité
  •  Vous fréquenterez moins les restaurants sauf ceux ayant des terrasses spacieuses pour la distanciation
  • Vous serez attirés par des manifestations sportives ou culturelles dont l’ampleur justifiera qu’elles soient autorisées

Si tels sont vos mobiles Montréjeau et le Comminges pourraient apparaître comme ‘The place to be » satisfaisant les critères évoqués :

  • Des sites touristiques dont la fréquentation n’est pas excessive : Bagnères de Luchon, Saint Bertrand de Comminges, Grottes de Gargas
  • Des sites insolites moins connus à découvrir : aqueduc de Tibiran, Gouffre de Poudrac, Monserié, Château de Nestier, la petite Amazonie
  • Des randonnées de grande qualité en moyenne ou haute montagne
  • Des lieux pour la pratique du sport individuel : Tennis, golf, VTT, canyoning, natation
  • La proximité du Val d’Aran lors de la réouverture des frontières
  • Des lieux d’hébergements : chalets du lac, chambre d’hôtes, camping
  • Des restaurants de plein air
  • Des manifestations sportives et culturelles :
Aide à la déclaration d’impôts

Aide à la déclaration d’impôts

IMPÔTS
AIDE à la DECLARATION

Ceux d’entre vous qui sont soumis à l’impôt sur les revenus, doivent faire leur déclaration en ligne avant le 8 Juin 2020 (date limite fixée pour la Zone 2 dont la Haute Garonne et Montréjeau font partie).
Elle est désormais accessible sur le site internet « impot.gouv.fr ».
Certains n’ont pas la possibilité d’accéder à ce site :
• Soit parce qu’ils n’ont pas accès à internet,
• Soit parce qu’ils n’ont pas l’équipement nécessaire (PC, Tablettes…),
• Soit parce qu’ils ne savent pas comment s’y prendre, et créer leur « Espace Particulier »,
• Soit parce qu’ils ont perdu la capacité de la faire seuls.
Pour cela, l’Association ADAM (Association Des Amis de Montréjeau) se propose d’aider gracieusement ces personnes en difficulté dans un lieu qui vous sera précisé, avec l’équipement et l’accompagnement technique nécessaires.
Il s’agit de vous assister sur le plan informatique et en aucun cas de vous aider à remplir la déclaration ne serait-ce que par discrétion.
Si vous êtes intéressés, veuillez appeler le 0561955714 (téléphone de la MJC qui nous soutient) et laisser vos coordonnées pour qu’un rendez-vous puisse être organisé.
Bien Cordialement,
ADAM

Le Réseau Francophone des Villes Amies des Aînés

Le Réseau Francophone des Villes Amies des Aînés

Au cours de la dernière réunion du Conseil municipal de l’année 2019, la commune de Montréjeau a pris la décision d’adhérer au « Réseau Francophone des Villes Amies des Aînés » (RFVAA).

Cette association nous a été présentée par l’ADAM (Association des Amies de Montréjeau) qui dans le cadre de la « Silver Economie » avait fait des recherches pour trouver des partenaires afin d’élaborer un programme autour du vieillissement de la population adapté à notre commune.

Le vieillissement de la population va être l’enjeu majeur du XXIème siècle, il va impacter tous les secteurs économiques : loisirs, transport, alimentation, sécurité, santé, domicile, habitat collectif, assurance, assistance téléphonie, internet, sport, etc. Tous ces marchés sont déjà en train de s’adapter ou de se décliner sur des segments liés au vieillissement de la population et au bien-vieillir.

Au-delà des marchés, ce sont les collectivités territoriales qui vont devoir s’adapter pour répondre à cette demande toujours plus forte.

Qui est le « RFVAA » ?

Le Réseau Francophone des Villes Amies des Aînés, association sans but lucratif, a pour objet de développer au niveau francophone la démarche initiée par le réseau mondial des Villes Amies des Aînés de l’OMS. (Organisation Mondiale de La Santé).

Que propose-t-il ?

Le Réseau accompagne les collectivités à la mise en œuvre du projet et valorise leurs initiatives. Il y a à ce jour 145 adhérents, dont Andorre-la-Vieille, Pau, Jurançon, Fleurance, Blagnac, Toulouse…

Il permet également de favoriser les échanges d’informations et de bonnes pratiques entre les adhérents et crée ainsi les conditions d’une meilleure adaptation des territoires aux aînés, en particulier en favorisant le vieillissement actif des habitants et en soutenant la dynamique Villes Amies des Aînés autour de trois principes : la lutte contre l’âgisme, le sentiment d’appartenance au territoire des habitants et la mise en place d’une démarche participative et partenariale.

A la lecture des noms de villes mentionnés au-dessus, nous savons pertinemment qu’elles n’ont pas les mêmes problèmes démographiques et économiques que Montréjeau. Nous espérons tout de même en retirer quelques informations intéressantes, dans l’attente de voir le réseau s’étendre à d’autres communes de la même strate que la nôtre.

A titre d’exemple ces communes, dont la population est similaire à la nôtre sont déjà adhérentes :

Chasselay (69)

Population totale        : 2 747 habitants en 2014
% de plus de 60 ans : 30,4% (Insee 2014)
% de plus de 75 ans : 12,6% (Insee 2014)

Fouras-les-bains (17)

Population totale : 4 047 habitants en 2014

% de plus de 60 ans : 51,1% (Insee 2014)

% de plus de 75 ans : 21,8% (Insee 2014)

 
Que nous permettra l’adhésion au RFVAA ?

  • d’être accompagnés dans notre démarche grâce à un interlocuteur dédié et des formations sur la démarche participative, le diagnostic territorial et être soutenus dans le déploiement de sa politique envers les aînés ;
  • de construire un territoire bienveillant à l’égard de tous les âges ;
  • d’apprendre à penser l’environnement social et l’environnement bâti en lien avec les spécificités des différentes générations ;
  • d’être mieux préparés aux défis de la longévité ;
  • de disposer d’informations de qualité ;
  • de bénéficier de conseils pour structurer une dynamique Villes amies des aînés ;
  • d’identifier les ressources de notre territoire qui favorisent le vieillissement actif et heureux ;
  • de se former à la mise en œuvre de la démarche participative avec les habitants âgés ;
  • d’échanger et faire connaître ces bonnes pratiques ;
  • d’être valorisés et rayonner dans toute la France et au-delà ;
  • de nous fédérer pour être force de proposition auprès des pouvoirs publics 
  • de voir nos actions valorisées et promouvoir notre démarche lors des événements régionaux, nationaux et internationaux (colloques, formations, séminaires etc.) ;
  •  de bénéficier d’une visibilité grâce aux partenariats avec la presse, notamment lors du concours Villes Amies des Aînés ;
  • d’avoir accès à des fiches « retour d’expérience » des autres adhérents et à des outils de réflexion ;
  • de faire partie d’un réseau affilié au Réseau Mondial des Villes et Communautés Amies des Aînés de l’OMS ;
  • de bénéficier de tarifs préférentiels lors des événements et des formations du réseau ;

Le Réseau Francophone des Villes Amies des Aînés


Le RFVAA édite en outre la collection « Les Essentiels Amis des Aînés France », des guides thématiques sur les enjeux majeurs de la place des aînés dans la société, qui constituent d’excellents outils de réflexion pour les villes et territoires ainsi qu’un nouveau Guide français des Villes amies des aînés.

Projection et débats animé au cinéma les Variétés

Projection et débats animé au cinéma les Variétés

Le Samedi 14 Décembre 2019, au Cinéma Les Variétés de Montréjeau, a eu lieu un bel évènement lors d’une soirée dédiée à nos belles Pyrénées, avec la projection en avant-première d’un documentaire magnifique réalisé par Jean-Michel Jorda alpiniste professionnel.

Né en Catalogne, il vit depuis son enfance dans les Alpes, d’où il s’échappe régulièrement pour aller vers les très hautes altitudes de l’Himalaya par exemple. Il a tourné plusieurs documentaires sur les plus hautes montagnes du monde.

Son retour dans les Pyrénées qu’il considère comme une « chaîne » et non comme un « massif » comme les Alpes, l’a enchanté et motivé pour produire ce film pendant deux ans avec son fils en « ascensionnant » tous les sommets du Canigou au Vignemale…

La projection a été suivie d’un débat avec l’auteur qui était accompagné de personnalités expertes engagées dans la promotion du « Pyrénéisme ».

Comme Monique Dollin du Fresnel parente du comte Henry Russel pionnier de la conquête des Pyrénées, Jep de Montoya historien occitan venant du Val d’Aran, Jean-Christophe Sanchez président de la société Ramond bien connue des pyrénéistes, et David Penin chargé de mission culture et patrimoine du Parc national des Pyrénées.

Du beau monde assailli de questions par plus de 130 spectateurs jeunes et moins jeunes venus partager leur passion.

A noter aussi la qualité des interventions très riches d’enseignements historiques comme notamment par des représentants de la Société des Etudes du Comminges. Sans oublier l’évocation d’un célèbre Pyrénéiste Montréjeaulais en la personne du Baron Bertrand de Lassus.

Un ciné-débat exceptionnel qui a été très applaudi. 

Très applaudi aussi les bénévoles du Cinéma Les Variétés de Montréjeau, et plus particulièrement Daniel Feydy responsable de la programmation, et artisan de cette très belle soirée. 

Redynamiser le centre ville

Redynamiser le centre ville

Ce programme, à l’initiative du Conseil Départemental, a pour vocation d’encourager des opérations au caractère innovant qui ne sont pas susceptibles de rentrer dans les procédures classiques.

Un cabinet a été mandaté par le Conseil Général, qui en assure le financement à hauteur de 80 %, pour une étude de faisabilité pour le développement d’une filière qui pourrait animer le centre ville comme:

  • Brocante
  • Antiquaire
  • Artisanat d’Art à Montréjeau.

Lors d’une première réunion le 12 septembre la présentation comportait :

  • Rappel des objectifs de la mission
  • Présentation du potentiel existant à Montréjeau.
  • Benchmarking/ Etude comparative : Ce qui se fait ailleurs…
  • Les tendances du marché Brocante, Antiquité, Métiers d’art.
  • Séquence de créativité par groupe : Que pourrions-nous faire ?

Au cours de cette réunion, les consultants ont découvert l’existence de ADAM.

artisanat d'art
Ebenisterie

Elles ont souhaité nous rencontrer avec les encouragements marqués d’Éric Miquel.

Nous leur avons fait parvenir les documents que nous avons rédigés ces dernières années sur notre vision du développement de notre cité.

Une longue réunion constructive a ensuite eu lieu le 8 octobre

La réunion plénière de première synthèse s’est tenue le 10 octobre.

Etaient présents une quarantaine de participants : les représentants des collectivité locales et des associations dont l’association des commerçants.

L’ordre du jour de cette réunion était :

  • Rappel du diagnostic et du benchmark
  • Retour sur les idées recueillies le 12 septembre qui ont été synthétisées en
    • 5 idées autour de la valorisation du patrimoine culturel, patrimonial et environnemental existant
    • 10 idées autour d’une dynamique sur le thème : brocante, antiquité, et artisanat d’art
    • 3 idées autour d’une dynamisation économique
    • 7 outils/leviers à activer pour la mise en œuvre des idées retenues
  • Séquence de travail. Sur les panneaux reprenant les 18 idées, il a été demandé aux participants de les évaluer selon 3 critères :
    • Cette action me parait très intéressante
    • Cette action me semble réalisable dans un délai de 2 ans
    • Je serais prêt à m’investir sur cette action
  • Première hiérarchisation des actions. Ebauche de scénarii

Quatre propositions sont retenues :

  • Accueillir au moins 15 boutiques nouvelles et favoriser le commerce de proximité (bouquinerie, artisanat ….)
  • Organiser des résidences d’été pour des artisans d’art en utilisant les boutiques inoccupées
  • Mettre en valeur le potentiel des arcades de la place Valentin Abeille pour avoir une unité de lieu pour de nouvelles activités
  • Organiser une boutique de créateurs avec sur un même site de l’artisanat d’art, des produits agricoles en circuit court et une activité antiquité/brocante
Changeons notre ville!

Sur la base de ce travail la séquence suivante est :

  • Analyse de pré-faisabilité par le cabinet conseil des actions à réaliser
  • Animation de groupes de travail ou entretiens complémentaires
  • Proposition d’un plan de développement
  • Présentation des résultats courant décembre

3 lauréats récompensés au concours de fleurissement

3 lauréats récompensés au concours de fleurissement

Samedi 14 septembre à 11 h 30 au Cinéma Les Variétés, Place de Verdun,   l’Association des Amis De Montréjeau ADAM et la MAIRIE ont procédé à la remise des prix du 1er concours de fleurissement du centre ville du 30 Juin au 31 Août.

Les lauréats sont M. et Mme. Dumont (1er prix), Mme. Espenan (2ème prix), Mme Guilhem (3ème prix). Un prix spécial du jury a été remis à Mme. Claverie.

Pierre Pousson ouvre la séance pour remercier les nombreux participants présents, et souligner que cette initiative inspirée par Alain Talbot, entre parfaitement dans les objectifs de l’association ADAM  pour l’amélioration du bien vivre à Montréjeau, et renforcer son attractivité vis-à-vis des touristes et futurs résidents.

Dans son allocution Monsieur le Maire Eric Miquel, s’est félicité de ce partenariat avec ADAM avec ce concours qui s’inscrit opportunément dans la politique de la ville et sa candidature pour obtenir la « première Fleur  des Villes fleuries ».

Le Maire a remis les prix aux Lauréats et la coupe au vainqueur qui la remettra en jeu l’an prochain. Chacun a exprimé la volonté de faire encore mieux et d’inviter beaucoup d’autres résidents à embellir leur façade.

La séance s’est terminée par le verre de l’amitié autour d’un buffet campagnard.

Montréjeau en Fleurs cet été

Montréjeau en Fleurs cet été

ADAM a pris en Juin l’initiative de créer un concours de fleurissement des façades des maisons du centre-ville, balcons, terrasses, seuils… devant se dérouler sur Juillet-Août 2019. Sur la base d’une sélection de photos prises sur la période, les gagnants recevront des prix sous forme de bons d’achat utilisables uniquement chez les commerçants de Montréjeau centre-ville. La remise des prix aura lieu le samedi 14 Septembre 2019 11h30 dans la salle du cinéma CLV Place de Verdun. Cette opération est soutenue par la Mairie qui participe pour moitié au financement des prix.

Cinema Paradiso

Cinema Paradiso

Il y a à Montréjeau de très bonnes raisons d’espérer et de voir l’avenir avec optimisme si l’on s’en donne la peinec’est ce que nous souhaitons et encourageons avec ADAM. 

Quelques exemples récents viennent conforter ce sentiment.

Notre équipe de rugby moribonde il y a 3 ans vient de remporter le championnat de France de la promotion d’honneur. Bravo aux joueurs et entraineurs mais aussi à tous ces bénévoles et ces supporters qui font que l’USMGP existe et brille. Montréjeau ne connait pas la fatalité !

Un autre exemple vient de notre Cinéma Les Variétés place de Verdun. Lui aussi, après une mort subite due à des problèmes de budget est bien ressuscité il y a 4 ans grâce à un groupe de passionnés et surtout de volontaires pour défendre un maillon du patrimoine de Montréjeau (Le CLV date des années 1920 !). Et ainsi le Cinéma a survécu au travers d’une association loi 1901 « 3C » (Circuit Cinématographique du Comminges), grâce aux cotisations et dons de ses adhérents (une centaine d’adhérents à ce jour) ainsi que les subventions des communes de Montréjeau et Gourdan-Polignan, de la communauté des communes 5C, du CNC (Art&Essai), et de l’aide du cinéma Le Régent de Saint Gaudens pour l’accès facilité aux distributeurs de films. Sans oublier bien sûr le propriétaire de la salle Mr Ladeveze qui continue à la prêter gracieusement.

Mais rien n’aurait pu se faire sans une équipe formidable de bénévoles au niveau de la programmation, de la projection, de la communication, de l’administration, de la gestion des séances, des évènements culturels, de la maintenance et l’entretien de la salle.

Rien d’autre ne pourrait venir expliquer le succès incontestable de notre cinéma. 

Les chiffres l’attestent : plus de 25000 spectateurs, 13 séances par semaine, destinées au plus grand nombre mais aussi aux seniors des Ehpads, aux enfants des écoles. On y a aussi vu des pièces de théâtre des concerts, etc…

Dans cette équipe de bénévoles, les responsabilités sont bien distribuées et partagées.

Un Bureau de 5 personnes, totalement impliquées, conduit toutes les opérations cinématographiques, logistiques ainsi que la gestion financière et administrative. Une quinzaine de personnes sont formées à la projection des films, à l’encaissement des entrées et l’ouverture et fermeture de la salle. Différents responsables de commissions se partagent également les tâches pour le fonctionnement matériel du Cinéma. 

Nous sommes toutes et tous très attachés à ce que notre cinéma vive et prospère.

Il faut pour cela conserver la fidélité des adhérents avec leurs cotisations, il faut garder la confiance, les aides de nos municipalités, la reconnaissance et les subventions du CNC dont Arts&Essais, l’appui du Régent, mais surtout le renforcement, par de nouveaux bénévoles, qui doivent venir soulager l’équipe en place et remplacer ceux et celles qui sont appelés vers d’autres horizons.

Et enfin, il faut que les spectateurs viennent de plus en plus nombreux à nos séances. 

Vive le cinéma, vive Montréjeau !